Tout le monde sait que le navigateur Internet Explorer permet de surfer sur le Web. Mais saviez-vous que le navigateur populaire de Microsoft intègre également des fonctionnalités de recherche ? Dans cet article, nous allons découvrir comment IE vous permet de rechercher et de naviguer sur le Web.
Remarquez que j’ai dit à la fois rechercher « et naviguer ». Rechercher sur le Web et naviguer sur le Web ne sont pas synonymes. Ils représentent des comportements différents, bien qu’ils soient souvent confondus. Cela vaut la peine d’explorer davantage les deux concepts pour mieux comprendre comment Internet Explorer, en tant qu’outil de navigation principalement, peut toujours être utile pour vos besoins de recherche.
Recherche versus navigation
Lorsque quelqu’un effectue une recherche sur le Web, il n’a souvent aucune destination prédéterminée en tête. Par exemple, quelqu’un peut aller sur Google et entrer « livres » afin de trouver un libraire en ligne. Ils obtiennent une liste de destinations possibles, qui peuvent probablement inclure Amazon. À partir de cette liste, ils peuvent choisir de visiter Amazon ou l’un des autres choix.
Lorsque quelqu’un navigue sur le Web, il a généralement un endroit particulier en tête. Par exemple, ils peuvent souhaiter contacter Amazon. S’ils connaissent l’adresse Web d’Amazon, ils peuvent la saisir dans leur navigateur et accéder directement au site Web d’Amazon. S’ils ne se souviennent pas de l’adresse d’Amazon, ils peuvent utiliser un moteur de recherche pour la localiser. Pendant qu’ils effectuaient une recherche, l’intention de leur demande était de navigation, pour atteindre le site Amazon.
Ainsi, la recherche et la navigation sont des types de comportements radicalement différents, mais les gens peuvent utiliser les moteurs de recherche pour faire les deux. Cela signifie qu’un bon moteur de recherche doit être capable de gérer à la fois les requêtes de recherche et de navigation. En effet, la popularité de Google en tant que moteur de recherche est en grande partie due au fait qu’il s’agit également d’un bon moteur de navigation. Il a une excellente capacité à trouver le bon site, lorsque vous ne vous souvenez pas comment accéder directement à ce site.
Tout comme Google fait double emploi, Internet Explorer doit en faire autant. Le navigateur est principalement conçu pour répondre aux demandes de navigation. Les personnes qui souhaitent accéder à un site Web doivent entrer une adresse Web dans la barre d’adresse du navigateur, qui est ensuite résolue » pour les aider à trouver le site Web de destination. Cependant, les gens utilisent également la barre d’adresse d’IE pour effectuer des recherches sur le Web.
Pour comprendre comment Microsoft permet à IE d’effectuer à la fois des fonctions de navigation et de recherche, explorons ce qui se passe lorsqu’une personne utilise la barre d’adresse d’Internet Explorer dans diverses situations. Je couvrirai le fonctionnement de la dernière version, Internet Explorer 6, bien qu’une grande partie de ce qui est discuté s’applique également à IE5.
Le système de noms de domaine Microsoft
Dans les anciens navigateurs, tout ce que vous mettiez dans la barre d’adresse était transmis au système de noms de domaine d’Internet ou DNS, pour vous aider à accéder à un site Web. Par exemple, si vous avez entré , DNS rechercherait l’emplacement du site Web sur Internet, puis transmettrait l’emplacement à votre navigateur Web.
Internet Explorer utilise DNS, mais il effectue également d’autres vérifications pour comprendre comment gérer au mieux ce que vous entrez dans la barre d’adresse. En effet, IE effectue tellement de vérifications que, à certains égards, Microsoft exploite son propre système de noms de domaine, qui intègre des DNS normaux et plus encore.
Par exemple, disons que vous entrez un nom de domaine valide tel que  » dans la barre d’adresse. Cela oblige IE à vérifier le DNS pour voir s’il existe un site de ce nom. Si c’est le cas, alors vous y êtes envoyé. Mais que se passe-t-il si vous entrez un nom de domaine qui n’a pas de site, comme ?” Amazon possède ce nom de domaine, mais ils ne l’ont lié à aucun site, il n’y a donc aucun moyen pour DNS de le résoudre.
Comme il n’y a pas de site Web, DNS envoie à IE un message indiquant que le site est introuvable. À son tour, IE le dit à l’utilisateur, mais il ajoute également des informations qui, selon lui, aideront l’utilisateur à localiser le site Web. Il peut suggérer des sites Web similaires, ceux qui ont des noms de domaine similaires à ceux que vous avez initialement entrés.
IE trouve ces sites à suggérer en vérifiant l’orthographe du domaine que vous avez entré par rapport à une liste de milliers de sites Web populaires qu’il lui a fournis à partir d’une société appelée comScore. Tous les domaines dont l’orthographe est similaire à celle que vous avez saisie à l’origine peuvent être répertoriés.
IE fournit également des liens vers des sites Web qui, selon lui, pourraient être liés au site d’origine que vous vouliez. Ces liens « connexes » sont simplement les mêmes réponses que vous obtiendriez si vous aviez recherché le nom de domaine sur le service de recherche MSN de Microsoft. Tous les sites Web « En vedette » vous seront présentés, qui peuvent inclure des listes de publicités, ainsi que des résultats éditoriaux.
L’automne dernier, Microsoft est passé à ce nouveau système de pages Web améliorées « introuvable » par rapport à l’ancienne méthode consistant simplement à dire que le site ne pouvait pas être localisé.
Cela semblait plutôt injuste. Il est bien plus utile de laisser le navigateur faire des suggestions que de laisser l’utilisateur se demander ce qu’il a fait de mal. Comme parfois suggéré, la modification n’a pas remplacé la page introuvable « ou les pages d’erreur 404 » que vous recevez lorsque vous ne trouvez pas une page particulière dans un site Web valide et opérationnel.
Gérer les mots
Parfois, les gens entrent des mots réels dans la barre d’adresse d’un navigateur, plutôt que des noms de domaine correctement formatés. Par exemple, ils pourraient entrer amazon » ou hotmail », en omettant d’ajouter la partie com » qui transformerait ces mots en noms de domaine valides.
Comme nous le verrons, en fonction des mots saisis, IE aidera les utilisateurs soit à naviguer vers un site Web particulier à l’aide du système RealNames, soit à fournir des réponses à partir du moteur de recherche Microsoft, MSN Search.
Les gens savent-ils que la saisie de mots dans la barre d’adresse peut les aider à effectuer des recherches sur le Web ? Pas au début, peut-être – mais Microsoft pense que ceux qui l’essaient découvrent rapidement la fonctionnalité de recherche intégrée dans la barre d’adresse.
Je pense qu’il est valable de supposer que les utilisateurs découvrent que vous pouvez effectuer des recherches par accident et/ou parce que quelqu’un le leur dit, et la raison pour laquelle je suppose que c’est parce que nous n’avons jamais fait tout notre possible pour rendre la fonctionnalité « évidente », a déclaré Bill Bliss, directeur général de MSN Search.
Une fois qu’il est découvert, Microsoft a déclaré que les utilisateurs pourraient s’y tenir. La société a analysé le trafic des utilisateurs qui effectuent des recherches via la barre d’adresse et a découvert à la fois que les recherches semblent de nature intentionnelle plutôt qu’accidentelle, et que ceux qui utilisent la recherche par barre d’adresse le font fréquemment.
Les personnes qui l’utilisent l’utilisent beaucoup », a déclaré Bliss.
Combien de recherches sont effectuées par mois via la barre d’adresse ? MSN n’a pas publié ces chiffres, mais il a indiqué qu’environ 10 à 15 % du trafic global de MSN Search provenait des requêtes de la barre d’adresse. Sachez également que ce chiffre n’inclut pas les erreurs DNS susmentionnées.
Le facteur des vrais noms et la recherche MSN
Lorsque des mots ordinaires sont entrés dans la barre d’adresse, la première ligne de défense d’IE est de vérifier le système RealNames. RealNames est un système d’adresse de site Web alternatif de longue date qui utilise des mots réels, ce qu’il appelle des mots-clés Internet, pour créer des liens vers des pages Web.
Lorsque vous entrez des mots ordinaires dans IE, il vérifie la base de données RealNames pour voir s’il y a une réponse. Par exemple, disons que vous avez entré des livres amazon. IE verrait que ces mots ont été enregistrés par Amazon en tant que mots-clés dans le système RealNames et vous dirigerait vers le site Web d’Amazon.
Il en va de même si vous entrez dans Wells Fargo Bank, « American Airlines » ou Barnes and Noble. » Dans tous ces cas, les noms des entreprises résolvent les sites Web de l’entreprise, grâce à des accords avec RealNames.
Si vous saisissez des termes génériques populaires plutôt que des noms de grandes marques, il est généralement peu probable que vous soyez livré directement sur le site Web d’une entreprise en particulier. En effet, RealNames ne vendra pas de termes génériques extrêmement populaires aux entreprises, consultant seo et Microsoft ne le souhaite pas non plus.
Vous voulez faire la bonne chose pour l’utilisateur, et les amener au bon endroit est toujours une bonne chose », a déclaré John Krass, directeur de la planification commerciale de MSN Search. Si quelqu’un tapait le mot « livres » et que vous l’ameniez à la librairie Bill’s Books, il dirait « Qu’est-ce qui s’est passé ? » »
Ainsi, pour les termes génériques, MSN traite votre demande comme une action de recherche plutôt que comme une action de navigation. En conséquence, votre requête sera envoyée à MSN Search plutôt qu’à RealNames, et les résultats de celle-ci apparaîtront sur votre écran.
Compte tenu de cela, la barre d’adresse IE est comme une connexion intégrée au service de recherche MSN. Tout comme ceux qui utilisent la barre d’outils Google peuvent interroger Google sans aller sur le site, la barre d’adresse d’IE peut également interroger MSN Search – et c’est également un bon moteur de recherche.
Néanmoins, comme expliqué plus loin, vous pouvez modifier les choses pour que la barre d’adresse d’IE atteigne le moteur de recherche de votre choix, même s’il s’agit de Google.
Pages d’erreur de page non trouvée
Auparavant, j’ai mentionné ce qui se passe si vous essayez d’accéder à un site Web qui n’existe pas, qui ne peut pas être résolu via DNS. Mais que se passe-t-il si vous pouvez accéder à un site Web mais qu’une page particulière du site que vous souhaitez n’existe plus ou n’a peut-être jamais existé ?
Dans ces cas, le serveur Web enverra à IE un code d’erreur 404″, ce qui signifie que la page est introuvable. Avec le code, la plupart des serveurs Web enverront le contenu d’une page d’erreur 404 – ce qui est généralement inutile, ne disant rien d’utile à part que la page ne peut pas être localisée.
Voici une autre situation où IE essaie d’être utile. Lorsqu’il obtient une page 404 standard, il la remplace par ce qu’il appelle une page conviviale. Cette page conviviale suggérera de vérifier l’orthographe de l’adresse que vous avez saisie ou de visiter la page d’accueil du site Web (bien que les liens de la page d’accueil que IE me montrait ne semblaient jamais fonctionner). Ces pages conviviales apparaîtront également dans Netscape Navigator, si vous l’avez installé sur le même système avec IE.
Page 404 personnalisée
Certains propriétaires de sites Web ont créé ce que l’on appelle des pages 404 personnalisées », qui peuvent fournir des informations très utiles lorsqu’une page est introuvable. Voici quelques exemples où vous pouvez les voir :
Voici quelques exemples de sites sans pages 404 personnalisées :
Heureusement, IE est suffisamment intelligent pour ne pas remplacer les pages 404 personnalisées, si elles existent. IE regarde si, dans une situation de page introuvable, si la page 404 envoyée depuis le serveur Web est supérieure à 512 octets.
Si tel est le cas, comme ce serait le cas avec la grande majorité des pages 404 personnalisées, IE ne remplacera pas la page personnalisée par son propre message d’erreur convivial.
Pour info, vous devez absolument créer des pages 404 personnalisées pour votre site Web. L’une des raisons est que si vous tuez une page en particulier, un moteur de recherche peut toujours essayer d’y envoyer des personnes pendant un certain temps. En utilisant une page 404 personnalisée, vous pouvez aider les gens à localiser plus facilement votre page d’accueil, à rechercher sur votre site ou peut-être à trouver des pages alternatives. En effet, vous pouvez faire apparaître tout ce que vous voulez sur ces pages.
Les pages 404 personnalisées sont assez faciles à créer, mais la procédure exacte peut varier en fonction du serveur Web que vous utilisez. Demandez de l’aide à votre administrateur de site Web. Vous trouverez également ci-dessous des articles supplémentaires sur ce fournisseur.
Le volet de recherche IE
Bien que vous puissiez effectuer une recherche à partir de la barre d’adresse d’IE, IE vous offre une plus grande fonctionnalité de recherche si vous utilisez son nouveau compagnon de recherche », qui est disponible pour ceux qui exécutent IE6 sur Windows XP. Vous n’exécutez pas cette configuration ? Ne vous inquiétez pas, je parlerai de l’option « volet de recherche traditionnel » ci-dessous.
Pour obtenir le compagnon de recherche, vous appuyez sur le bouton de recherche d’IE, qui ressemble à une loupe dans la barre d’outils d’IE6. Faire cela divise la fenêtre de votre navigateur en deux, le côté gauche étant la partie étroite « Search Companion » qui vous demande : Que recherchez-vous ? »
La saisie de votre requête fait apparaître les résultats de MSN Search dans la fenêtre de droite. Pendant ce temps, la partie Search Companion de gauche du navigateur affiche les tâches de recherche spécialisées », comme je les appellerai, ainsi que les annonces sponsorisées.
Prenons une recherche de voitures » pour voir ce qui se passe, dans le compagnon de recherche. La moitié inférieure de la fenêtre d’accompagnement est occupée par les liens sponsorisés », qui sont des annonces payantes d’Overture pour ce mot. La moitié supérieure de la fenêtre d’accompagnement vous demande « Qu’aimeriez-vous faire ? » et répertorie des tâches telles que Rechercher des informations sur les voitures « ou Rechercher des informations sur les voitures d’occasion ».
La sélection de ces liens de tâches a tendance à vous conduire à des ressources de recherche spécialisées ou à des fournisseurs d’informations. Par exemple, l’option de voiture d’occasion vous permet d’obtenir des informations sur le site CarPoint de Microsoft, ainsi que sur Epinions et le Kelley Blue Book.
Les tâches que j’ai vues suggérées ont été très utiles, à tel point que vous souhaitez qu’elles migrent vers MSN Search lui-même. Cela pourrait arriver, étant donné que Microsoft a souvent testé de nouvelles idées de recherche dans le navigateur IE avant de les transférer sur le site MSN Search.
Vous pouvez considérer Search Companion comme un moyen pour nous de mieux comprendre les tâches », a déclaré Krass. Nous allons apprendre de cela et apporter les meilleures choses à d’autres endroits.
Si vous souhaitez voir des exemples de différentes tâches qui ont été programmées, ouvrez le compagnon de recherche et cliquez sur l’exemple de question sous le champ de recherche. Après avoir suivi une question particulière, vous pouvez utiliser l’option « Commencer une nouvelle recherche » pour revenir au texte d’ouverture du compagnon de recherche, où un nouvel exemple de question sera affiché.
Vous pouvez supposer que toutes les ressources de tâches répertoriées dans Search Companion mènent simplement au propre contenu de Microsoft ou à celui de ses partenaires. Cependant, ce n’est pas du tout le cas.
Ce n’était pas une contrainte de savoir qui nous paie, mais qui a de bonnes réponses », a déclaré Krass à propos des ressources de tâches répertoriées.
Par exemple, dans une recherche pour acheter des livres en ligne, « la meilleure option est de trouver un livre en ligne ». Cela vous amène à trouver des réponses non pas sur Amazon, comme vous pourriez vous y attendre cyniquement, mais plutôt sur un site de livres de l’Université de Pennsylvanie.
De même, une recherche de roséole « ramene une tâche pour Trouver des informations sur la maladie de la roséole ». À votre tour, vous obtenez des réponses de MedLine, ainsi que plusieurs autres choix, y compris la possibilité de consulter le répertoire Maladies et conditions de Google (bien que cela ne fonctionnait pas correctement lorsque je l’ai essayé).
Autres moteurs de recherche et mise en évidence des sauts
Tout en bas du Search Companion, une option que vous devriez toujours voir consiste à envoyer automatiquement votre recherche à d’autres moteurs de recherche. La sélection de cette option fait apparaître des choix tels que AltaVista et Google, où cliquer sur leurs liens ramène les résultats de ces services.
Cependant, cela n’a pas toujours fonctionné correctement. Par exemple, une recherche de sites de camping à yosemite « se traduit par camping yosemite » dans la recherche MSN, même si elle était entourée de guillemets. Cela signifiait également que demander que la recherche soit transmise à d’autres moteurs de recherche signifiait qu’ils obtenaient des termes erronés.
L’autre option que vous verrez toujours au bas du volet est Mettre les mots en surbrillance sur la page de résultats. C’est une fonctionnalité vraiment sympa. Même s’il dit page de résultats », cela fonctionnera toujours sur n’importe quelle page que vous avez sélectionnée dans les résultats. Lorsque vous utilisez la surbrillance, vous verrez les mots individuels que vous avez recherchés affichés sous forme de liens dans la fenêtre d’accompagnement. Chaque fois que vous cliquez sur un lien de mot, vous passerez à l’occurrence suivante de ce mot sur la page.